En altitude

Compte-rendu du WTM 2014 à Londres12

Le World Travel Market, c’est tout un monde. Et le monde, ça me fait rêver, pas vous? Si vous n’y étiez pas, voici ce que j’ai absorbé des différentes conférences (mais pas seulement!) à Londres, pour l’édition 2014 de WTM. Les panels auxquels j’ai assisté portaient sur blogging voyage et son rôle grandissant dans l’industrie du tourisme.

Corinne Stoppelli au WTM 2014

Votre reporter, en direct du WTM! (photo par Jennifer)

Blogueurs et tour-opérateurs: Une recette pour le succès?

  • Titre original: Bloggers & tour operators: A recipe for success?
  • Conférenciers: Neil Lapping (Macs Adventure), Lauren Aloise (Madrid Food Tours), Kate Kenward (ATO), Oliver Gradwell (modérateur, TBU)

Je n’ai pas apprécié ce panel, parce qu’il y était soutenu que le travail d’un blogueur n’avait pas à être rémunéré. De nombreux blogueurs professionnels (et payés) dans la salle se sont d’ailleurs scandalisés. L’un des intervenants travaille régulièrement avec une rédactrice qu’il envoie en expédition, et qui a longtemps publié et influencé pour lui sans autre contre-partie que le voyage offert.

Certes, de nombreux blogueurs commencent par là, et je ne manque pas à l’appel. Si des blogueurs sont d’accord de travailler contre un voyage qui leur plaît, pourquoi pas! Mais il y a un moment où la capacité des blogueurs à influencer et convertir valent autant, voire beaucoup plus, qu’une campagne publicitaire dans les médias traditionnels. Car les campagnes des blogueurs, elles durent et elles touchent!

Blogueurs comme RP traversent une époque où l’on ne peut  qu’être conscient de cette valeur. L’argument trop entendu « nous ne payons pas les blogueurs car nous n’avons pas le budget pour ça » ne tient plus debout.

L’intervenant en question soutenait en outre que le blogueur devait travailler gratuitement dans un premier temps afin de prouver ses capacités et son engagement. Depuis quand fait-on travailler ses employés gratuitement pour les tester? Sa blogueuse est désormais consultante en médias sociaux et ghost-writer pour son entreprise (à raison de 50£ par post, vous m’avez bien lue), un poste acquis grâce à tout son travail non-payé.

WTM 2014 Londres

Storytelling en temps réel: plus que « magnifique »

  • Titre original: Real time storytelling: More than just « stunning »
  • Conférenciers: Sarah Lee (Live Share Travel), Steve Dunne (Brighter Group), Martina Jamnig (Austrian National Tourist Office)

Sarah Lee, payée pour son travail, a montré une face un peu plus rayonnante du paysage des blogueurs professionnels.
Martina Jamnig (Office du Tourisme Autrichien) quant à elle, n’a pas encore de budget pour payer les blogueurs. Elle invite pour quelques jours les intéressés à visiter l’Autriche en contre-partie d’articles et de relais sur les médias sociaux.
Steve Dunne (Brighter Group RP) a joué l’avocat du diable en pointant du doigt les marques: elles ont besoin de chiffres et d’arguments pour être convaincues de l’intérêt d’une campagne blogueurs, c’est donc à eux de prouver ce qu’ils valent et d’adopter un comportement professionnel (objectifs, apports et intérêts clairs). Voici les moments-clé que j’ai relevé:

Le blogging vidéo et le futur de la création de contenu voyage

  • Titre original: Video blogging and the future of travel content creation
  • Conférenciers: Cailin O’Neil (Travel Yourself), Debbie Hindle (Four bgb), Jody Diamond (Diamond PR), Steve Hänisch (Back-Packer.org)

Le panel a présenté des examples de collaborations à succès entre RP et vlogueurs (vidéo blogueurs), et la montée en intérêt de ceux-ci, comme les stars Youtube que nous connaissons tous. C’est un potentiel à exploiter en marge du blogging, pour sa viralité (RP) mais aussi pour sa monétisation (revenus publicitaires).

Panel vlogueurs à WTM

Panel vidéo blogueurs

Transformer des expériences en expérimentations à succès

  • Titre original: Turning Experiences Into Successful Experiments
  • Conférenciers: Melvin Boecher (Traveldudes.org), Keith Jenkins (VelvetEscape.com), Kash Bhattacharya (Budget Traveller)

Je n’ai pas suivi la totalité de ce panel (mais une bonne partie quand même!). Les arguments présentés étaient ceux que l’on retrouve dans bon nombre de conférences traitant des relations blogueurs-marques, argumentés de force chiffres (c’est ce qu’il faut pour parler à un bon nombre de marketeurs encore un peu old school et pas convaincus de l’intérêt des blogueurs) et de très beaux cas d’études de blog trips réalisés par iAmbassador.

Panel iambassador

Panel iambassador

Morceaux d’intérêt relevés sur Twitter, sur d’autres conférences

Et le WTM c’est aussi…

WTM 2014 Londres

… le chocolat (stand Ecuador)

WTM 2014 Londres

… les tatouages à l’henné (stand Inde)

WTM 2014 Londres

… les danses tribales (stand Indonésie)

WTM 2014 Londres

… et du rêve, beaucoup de rêve! (stand Finlande)

Tags: ,

Rédiger un commentaire ↓

12 replies to Compte-rendu du WTM 2014 à Londres

  1. Woot woot, un tweet de bibi :)
    Excellent compte-rendu et je dois dire que je suis encore frustrée de ce premier panel lol

    • Ouais, d’habitude j’inclus des tweets de plusieurs personnes, enfin les plus pertinents quoi, mais là y’a pas grand monde qui tweetait, du coup j’étais contente de trouver le tien ;)

  2. Super intéressant, surtout les chiffres sur les avantages de travailler avec des blogs.
    Il y a des exemples de marques de vêtements, ou matos qui se mixent dans des opé travel?

    • Très bonne question! J’ai pas vu de marques de matériel sur le salon, mais je sais que certaines ont des ambassadeurs blogueurs (ça a l’air assez in du côté du Québec). Au TBEX j’ai suivi une conférence sur la monétisation des posts food et le blogueur en question était sponsorisé par des marques agriculture, alcool et même photo (Canon). J’en parlerai prochainement dans mes comptes-rendus TBEX.
      Du coup je ne dispose pas de chiffres là-dessus, mais si tu trouves quelque chose, très intéressée à en savoir plus ;)

  3. C’est un sujet qui m’intéresse, car je trouve ça pertinent de mixer dans le cas de blogtrips avec les retombées des blogueurs des marques (et je réfléchis moi-même à monter un truc de ce type)

    • Blog mode voyage nordique :p C’est de la niche faut dire! De mon côté j’y ai pensé aussi, mais il y a très peu de marques qui m’intéressent, ou alors elles semblent difficilement atteignables (techno, matériel voyage, voire quelques marques mode assez discrètes). Mais dans le cadre d’un projet précis où on a justement besoin de matériel, je pense que c’est une bonne idée de se faire sponsoriser en ledit matériel et j’ai déjà vu ça autour de la blogosphère. J’aimerais approcher quelques marques sport/nordiques dans le cadre de mon projet au-dessus du cercle polaire, si on peut collaborer sur quoi que ce soit, tu me fais signe!

    • J’essaye de me diversifier lol
      J’ai tous les contacts des RP pour Eider, Northface, Mountain hardwear, Bergans, Fjällräven, Patagonia, Columbia, et quelques autres si ça t’interesse. Tu peux facilement trouver un partenariat avec 1 ou 2 de ces marques qui t’équiperont, après, qu’elles financent contre de la visibilité je ne sais pas du tout (peut-être passer en direct, mais je n’ai que les agences).
      Dis-moi si ça t’interesse (mail, toussa toussa)

    • Excellent, oui super intéressée, merci merci! Will keep in touch, faut que je monte un dossier en béton d’abord :)

    • Pas de soucis, mais franchement c’est assez simple je dirais (pour la Finlande – 4 jours fin aout – j’ai eu une tenue complète Adidas et Eider de bonne qualité), après tout dépend de ce que tu veux (j’avoue pour le Marathon du Groenland je vais aussi préparer un dossier) ! Ils ont aussi des marques de camping avec des produits qui peuvent être sympa (thermos, etc). D’ailleurs si tu as besoin de conseils (dans la mesure de mes connaissances) sur des trucs particuliers, hésite pas !

    • Encore merci :) C’est très encourageant!

  4. Bonjour,

    Article bien intéressant pour quelqu’un, qui comme moi, cherche des infos sur les salons voyages/blogueurs. (blagueuse depuis peu). Cela fait 2/3 ans que je vais à des salons Outdoor et que cela me rapporte beaucoup (je travaille dans la photo/vidéo outdoor). Je compte aller à un gros salon tourisme bientôt mais je ne sais pas encore lequel…

    Je suis un peu sur la même longueur d’ondes que @Laponico, au sujet d mixer blogueurs de marque/voyage.
    Notre premier partenaire est une marque outdoor (Vaude). C’est plus facile de trouver un partenaire dans le domaine qu’on connaît, où on a déjà du réseau :-) !

    Sandra,

    • Bonjour Sandra, ravie que l’article vous ait plu et contente d’avoir un retour supplémentaire sur la collaboration avec les marques, merci! Je vous recommande l’ITB en mars l’an prochain!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *